Blog

Cancer du col utérin cause et symptôme: Le col de l’utérus est la partie basse et étroite de l’utérus. Un cancer du col de l’utérus est une maladie qui se développe sur la muqueuse du col de l’utérus, autrement dit sur le tissu qui le recouvre. Plus précisément, elle prend naissance dans la première couche de la muqueuse qui porte le nom d’épithélium. Cancer du col utérin cause et symptôme

Le cancer du col de l’utérus est la 12e cause de cancer chez la femme. On estime à 2800 le nombre de nouveaux cas en France en 2011.

Prière de découvrir le remède qui guérit le syndrome de canal carpien 

Cliquez ICI pour appeler 

Les causes du cancer du col de l’utérus

La cause principale du cancer du col de l’utérus est une infection persistante par un virus qui se transmet par voie sexuelle  le papillomavirus humain ou HPV (human papillomavirus).

Lorsque ce virus s’installe durablement au niveau du col de l’utérus, il peut provoquer des modifications de l’épithélium, on parle de lésions précancéreuses. Dans de rares cas, il arrive que ces lésions évoluent vers un cancer. Cette évolution est lente puisqu’un cancer apparaît généralement 10 à 15 ans après l’infection persistante par le virus. Cancer du col utérin cause et symptôme

 

Les symptômes du cancer du col de l’utérus

Il est possible que le cancer du col de l’utérus ne cause aucun signe ni symptôme aux tout premiers stades de la maladie. Les symptômes apparaissent souvent une fois que la tumeur s’est développée dans les tissus et organes voisins. D’autres affections médicales peuvent causer les mêmes symptômes que le cancer du col de l’utérus.

Les signes et symptômes du cancer du col de l’utérus comprennent ceux-ci :

  • saignements vaginaux anormaux, entre autres entre les menstruations, après la ménopause et à la suite de relations sexuelles
  • pertes vaginales anormales ou plus abondantes
  • pertes vaginales malodorantes
  • menstruations inhabituellement longues ou abondantes
  • saignement après un examen pelvien ou une douche vaginale
  • douleur lors des relations sexuelles
  • difficulté à uriner
  • difficulté à aller à la selle
  • fuite d’urine ou de selles par le vagin
  • douleur dans la région pelvienne ou le bas du dos, qui peut descendre le long d’une ou des deux jambes
  • enflure des jambes, souvent d’une seule jambe
  • perte d’appétit
  • perte de poids
  • essoufflement
  • expectorations sanguinolentes
  • douleur au thorax ou aux os
  • fatigue

 

Les stades d’évolution du cancer du col de l’utérus

En fonction des résultats des examens complémentaires, le médecin peut déterminer le stade d’évolution du cancer du col de l’utérus (ce qui conditionne son pronostic et son traitement). Pour cela, il utilise une classification dite « FIGO » qui prend en compte le degré d’envahissement des organes du bassin par la tumeur. En fonction du résultat de cette classification, le cancer du col de l’utérus est dit :

  • de stade I, lorsqu’il n’affecte que le col de l’utérus ;
  • de stade II, lorsqu’il dépasse le col mais reste limité ;
  • de stade III, lorsque il affecte le tiers inférieur du vagin et la paroi de l’abdomen ;
  • de stade IV, lorsqu’il a envahi la vessie, le rectum, la paroi de l’abdomen et que des métastases sont présentes.

 

Quels sont les facteurs de risque ?

Le facteur de risque majeur du cancer du col de l’utérus est l’exposition au papillomavirus humain (HPV). Ce virus est transmis par un contact avec la peau et les muqueuses, le plus souvent par voie sexuelle. A noter que le préservatif, même si il limite le contact avec le virus, ne permet pas une protection complète pour autant. Cancer du col utérin cause et symptôme

Les papillomavirus ne sont pas tous impliqués dans la survenue d’un cancer. Seuls certains types sont impliqués, notamment les HPV 16 et 18 qui sont en cause dans 70% des cancers du col de l’utérus.

L’infection par un papillomavirus est extrêmement courante. On estime que 80% des femmes auraient été infectées au moins une fois dans leur vie. Cependant, dans environ 10% des cas d’infection, le virus persiste au niveau de la muqueuse du col utérin. Il peut alors être à l’origine de modification de l’épithélium. On parle dans ce cas de lésions précancéreuses qui peuvent potentiellement évoluer en cancer du col de l’utérus. Cancer du col utérin cause et symptôme

D’autres facteurs de risque augmentent le risque de développer ce cancer :

  • La précocité des rapports sexuels ;
  • Le nombre de partenaires sexuels, plus ils sont nombreux, plus le risque augmente ;
  • Le tabac ;
  • Un traitement immunosuppresseur (qui abaisse les défenses immunitaires et rend l’organisme plus vulnérable aux infections) ;
  • L’utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux ;
  • Etre porteur du virus VIH (abaisse également l’immunité) ;
  • Certaines infections sexuellement transmissibles (chlamydiose, herpes) ;
  • Avoir plusieurs enfants.

Laisser un commentaire