Blog

Fibrome causes symptômes et complications: Les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes (non cancéreuses) qui s’installent sur la paroi de l’utérus, de façon isolée ou en groupe. Aussi appelés léiomyomes ou fibromyomes utérins, les fibromes apparaissent généralement chez les femmes après l’âge de 30 ans. Fibrome causes symptômes et complications

Cliquez ICI pour découvrir une recette sur le VIH SIDA

Pour joindre un de nos conseillers médicaux, cliquez sur ALLO DOCTEUR

 

 Le fibrome utérin, qu’est-ce que c’est ?

Les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes (non cancéreuses) situées sur la paroi de l’utérus, de façon isolée ou en groupe.

Aussi appelés myomes, méiomyomes ou fibromyomes utérins, les fibromes apparaissent généralement chez les femmes après l’âge de 30 ans. Leur taille peut varier de la grosseur d’un pois à celle d’un pamplemousse, voire davantage.

Dans la majorité des cas, les fibromes n’entraînent aucun symptôme. Cependant, ils peuvent parfois être très gênants et provoquer des saignements menstruels abondants, toutes sortes de douleurs et des envies fréquentes d’uriner. De plus, les fibromes occasionnent parfois des problèmes de fertilité.

Important : avoir un fibrome n’augmente pas le risque de cancer de l’endomètre (la paroi interne de l’utérus). Les fibromes sont des tumeurs bénignes du muscle de l’utérus (« myo » est une racine signifiant muscle), tandis que le cancer de l’endomètre touche la muqueuse. Fibrome causes symptômes et complications

Types de fibrome utérin

On distingue 3 types de fibromes utérins, selon leur emplacement (voir le schéma en haut de la fiche) :

  • Les fibromes interstitiels ou intramuraux

Ils se forment dans la couche musculaire de la paroi de l’utérus. Ils représentent près de 70 % de l’ensemble des fibromes.

  • Les fibromes sous-séreux

Ils croissent vers l’extérieur de l’utérus et y sont parfois rattachés par un pédicule.

  • Les fibromes sous-muqueux ou endocavitaires

Ces fibromes occupent de l’espace dans la cavité utérine, parce qu’ils se forment sous la muqueuse de l’utérus. Ces fibromes sont les plus rares, mais ils entraînent souvent d’abondants saignements. Fibrome causes symptômes et complications

 

Quelles sont les symptômes ?

Dans la majorité des cas, les fibromes utérins ne sont responsables d’aucun symptôme. Ils sont alors découverts de manière fortuite à l’occasion d’un examen gynécologique de routine ou lors d’une échographie ou autre examen d’imagerie médicale effectué pour une autre raison. Fibrome causes symptômes et complications

Dans les cas où il existe des symptômes, ce sont :

  • Des saignements entre les règles (métrorragies) ;
  • Des saignements abondants lors des menstruations (ménorragies) ;
  • Une sensation de froid, plus ou moins douloureuse, dans le petit bassin ;
  • Des envies fréquentes d’uriner ;
  • La sensation d’une masse dans le ventre ;
  • Une constipation ;
  • Des douleurs lors des rapports sexuels

 

Quelles sont les causes ?

On ne connaît pas les causes précises de l’apparition d’un fibrome, mais les sécrétions hormonales jouent un rôle. Fibrome causes symptômes et complications

 

Quelles sont les femmes à risque ?

Ces tumeurs bénignes, qui concernent 20 à 40% des femmes, peuvent être héréditaires ou favorisées par une sécrétion d’œstrogènes importante et touchent particulièrement les femmes entre 30 et 50 ans. De plus, le risque de développement de fibromes augmente avec l’indice de masse corporelle (IMC). En 2012, plus de 42 000 cas de fibromes utérins symptomatiques ont été comptabilisés en France et plus de 33 000 interventions chirurgicales ont été réalisées après ce diagnostic. Fibrome causes symptômes et complications

 

Quelles sont les complications ?

  • Grossesse

Un fibrome peut également être à l’origine d’une stérilité ou de difficultés pour être enceinte ou présenter des risques au cours d’une grossesse ainsi que des risques augmentés de fausses couches spontanées. D’autre part, le fibrome peut gêner un accouchement par voie basse provoquant ainsi une hémorragie lors de la délivrance. Une nécrobiose aseptique du fibrome, principale cause des douleurs en cas de fibrome, survient souvent au cours de la grossesse ou au décours d’un accouchement. Peuvent alors survenir des douleurs pelviennes, une fièvre ainsi que des métrorragies. Fibrome causes symptômes et complications

  • Saignements

La muqueuse utérine est irriguée par de nombreux vaisseaux sanguins : un fibrome qui siège sous la muqueuse et qui se développe peut étirer un vaisseau sanguin et provoquer des saignements, plus ou moins abondants. Ces saignements génitaux sont appelés « métrorragies ». S’ils sont abondants, les saignements génitaux liés à un fibrome peuvent entraîner des carences en fer (anémies). L’anémie se traduit par des symptômes aisément comme la fatigue, les vertiges, étourdissements et les syncopes. Une anémie hypochrome sévère peut nécessiter une intervention chirurgicale. Tout saignement survenant en dehors de la période des règles est un signe d’alerte et justifie de consulter son médecin traitant ou son gynécologue pour un diagnostic précis. Fibrome causes symptômes et complications

  • Nécrobiose aseptique

La nécrobiose aseptique est la cause principale des douleurs en cas de fibrome. Souvent liée à la grossesse ou consécutive à l’accouchement, elle est déclenchée par l’ischémie (arrêt du flux sanguin) du fibrome. Elle se manifeste principalement par des douleurs pelviennes, un état fiévreux et des métrorragies.

  • Problèmes urinaires

Si le fibrome exerce une pression sur la vessie, il entraîne l’envie fréquente d’uriner. La masse du fibrome va en effet comprimer la vessie et gêner l’écoulement urinaire, ou provoquer une sensation de vessie toujours pleine. Un fibrome utérin de grande taille peut être à l’origine d’une fragilité de l’appareil urinaire. En entravant le flux urinaire, il peut favoriser la survenue de cystites (infection urinaire). Des infections urinaires à répétition liées à un fibrome peuvent nécessiter une intervention, afin de prévenir certaines complications. Une gêne urinaire ou récurrente est symptomatique de nombreuses pathologies, qui sont plus ou moins bénignes. Il est donc nécessaire de se tourner vers son médecin traitant/gynécologue si le symptôme persiste. Fibrome causes symptômes et complications

  • Autres complications

Le développement d’un fibrome peut provoquer une compression de différents organes comme la vessie, les veines, l’uretère, certains nerfs et le rectum et entrainer une rétention urinaire, des œdèmes et des varices, des hémorroïdes et une constipation. Des épisodes de névralgies et de sciatique peuvent parfois s’observer. Une torsion d’un fibrome peut survenir lorsque celui-ci est pédiculé c’est-à-dire fixé à la paroi utérine par un pédicule étroit et provoquer de violentes douleurs. La transformation d’un fibrome en sarcome (tumeur maligne) est exceptionnelle. Fibrome causes symptômes et complications

Laisser un commentaire