Blog

Hernie discale causes et symptômes. Une hernie correspond à tout déplacement d’un organe ou partie d’organe hors de la cavité qui le contient normalement. Une hernie discale est une excroissance anormale d’une partie du disque intervertébral hors de sa loge habituelle. La sortie d’une partie du disque exerce une pression sur les nerfs rachidiens adjacents, rendant compte des différents symptômes. Hernie discale causes et symptômes

Cette anomalie touche, dans la très grande majorité des cas, les disques lombaires, on parlera alors de hernie discale lombaire. La hernie discale est l’une des causes les plus répandues de mal de dos avec la sciatique. Hernie discale causes et symptômes

Cliquez ICI pour lire une recette sur l’hydrocèle vaginale

Nous joindre ICI

La hernie discale

Le disque intervertébral est un élément fragile de la colonne vertébrale. Au fil du temps, il devient moins souple, se déshydrate et se fissure (dégénérescence discale). Hernie discale causes et symptômes

Un disque commence à subir l’hernie quand le nucleus mou repousse l’anneau fibreux qui s’est usé, déchiré ou qui a subi un choc brutal. Cette pression contre l’anneau fibreux peut déclencher une douleur au niveau lombaire.

Enfin, lorsque l’anneau fibreux est très endommagé, le nucleus peut le traverser et ainsi sortir de sa cavité normale, c’est à ce moment-là que l’on parle de hernie discale.

La sortie du matériel gélatineux issu du nucleus pulposus provoque une inflammation ainsi qu’une compression de la racine des nerfs adjacents. Ce phénomène est à l’origine de l’amplification des douleurs lombaires, d’engourdissements, voire de paralysie des jambes. Hernie discale causes et symptômes

Quelles sont les causes d’une hernie discale ?

Le processus de vieillissement dégénératif du disque intervertébral et la mauvaise posture de la colonne vertébrale entraînent une protrusion discale, puis une hernie discale. L’inclinaison de la colonne vertébrale vers l’avant associée à une rotation peut en particulier causer des lésions.

Par ailleurs, soulever des charges lourdes accentue la mauvaise posture. Lorsque vous sortez des caisses de boissons du coffre de votre voiture en ayant les jambes droites et le dos courbé, vous ne faites pas de bien à votre dos. Les contraintes de cisaillement produites détruisent les anneaux fibreux encore intacts. Les noyaux gélatineux peuvent sortir.

Une hernie discale ne déclenche pas toujours de douleurs. Dans ce cas, une opération ou une infiltration s’avère peu utile ou seulement temporairement. Toutefois, un traitement ciblé des déséquilibres de tension au niveau des muscles et des fascias peut soulager les douleurs. Hernie discale causes et symptômes

 

Quels sont les symptômes d’une hernie discale ?

Les symptômes d’une hernie discale varient considérablement en fonction de l’emplacement de la hernie et de votre propre réaction  face à la douleur. Si vous avez une hernie discale lombaire, vous pouvez ressentir une douleur qui irradie depuis le bas du dos, le long d’une ou des deux jambes et parfois jusqu’à vos pieds (appelée sciatique).

Vous pouvez ressentir une douleur semblable à une décharge électrique. Des activités telles que se pencher, se lever, se tordre et être assis peuvent déclencher ou augmenter la douleur.

Se coucher à plat sur le dos avec les genoux pliés peut soulager, car cela diminue la pression exercée sur le disque. Hernie discale causes et symptômes

Parfois, la douleur s’accompagne d’engourdissements et de fourmillements  dans la jambe ou le pied. Cela peut s’associer également à des crampes ou des spasmes musculaires dans le dos ou dans la jambe. Hernie discale causes et symptômes

En plus de la douleur, vous pouvez ressentir une faiblesse musculaire de la jambe avec une diminution ou une perte de réflexes au niveau du genou ou du tendon d’Achille. En cas de paralysie, le pied peut tomber à la marche et la pointe racle par terre. Le genou peut lâcher à la marche et la jambe se dérober entrainant une chute.

Cela signifie que les muscles de la cuisse ou de la jambe sont paralysés. De même la vessie peut être paralysée avec une rétention d ‘urine puis une perte d’urine. Ce sont des signes de gravités. Si vous éprouvez une faiblesse des jambes ou si vous avez des difficultés à contrôler votre vessie, il faut immédiatement consulter dans un service de neurochirurgie. Hernie discale causes et symptômes

Laisser un commentaire