Blog

Lombalgie causes et symptômes: La lombalgie désigne les douleurs situées au bas du dos. Courante, et la plupart du temps sans gravité la lombalgie peut avoir plusieurs origines. Doctissimo fait le point sur les causes de la lombalgie, les facteurs de risque, le traitement et les conseils de prévention pour éviter le mal de dos. Lombalgie causes et symptômes

Cliquez ICI pour découvrir une recette de oligospermie

Nous joindre ICI

Qu’est-ce qu’une lombalgie ?

La lombalgie, appelée communément mal de dos, lumbago ou « tour de rein », est une douleur située au niveau des vertèbres lombaires. Ces douleurs peuvent descendre jusqu’aux fesses, voire jusqu’à l’arrière du genoux. Lombalgie causes et symptômes

Le plus souvent, les lombalgies sont liées au monde du travail : elles représentent 20% des accidents du travail et 7% des maladies professionnelles1. On estime que 2 salariés sur 31 ont ont souffert ou souffriront d’un mal de dos. Lombalgie causes et symptômes

On distingue deux types de lombalgies :

  • La lombalgie commune : elle peut causer une douleur faible à très vive, et elle est extrêmement fréquente (environ 60% de la population adulte2 déclarent avoir déjà eu mal au dos). La prévalence est maximale entre 55 et 65 ans ;
  • La lombalgie symptomatique ou spécifique : elle est rare (moins de 1 %), mais il faut y penser systématiquement car l’erreur diagnostique est lourde de conséquences. Lombalgie causes et symptômes

 

Quels sont les symptômes de la lombalgie ?

Les douleurs du dos apparaissent plus fréquemment au niveau du cou et du bas du dos. Il s’agit en général de douleurs sourdes et pénétrantes qui augmentent lors d’un mouvement de la colonne vertébrale, et même en toussant ou en riant. Elles irradient parfois dans les bras ou les jambes dans le cas de douleurs sciatiques. Les muscles du dos sont contractés. Dans la plupart des cas, la position couchée soulage, car elle décharge la colonne vertébrale du poids du corps. Lombalgie causes et symptômes

 

LES PROBLÈMES MÉCANIQUES

  • Défauts de posture lorsque la musculature dorsale trop faible. Cette situation entraîne des contractures musculaires et un déséquilibre de la colonne.
  • Tensions musculaires, aggravées par des contrariétés (stress, anxiété, etc.).
  • Lésion d’un des disques situés entre les vertèbres, qui peut s’affaisser ou faire pression sur la moelle épinière ou les racines des nerfs (hernie discale) provoquant ainsi des douleurs cervicales (névralgie cervico-brachiale), un lumbago ou des douleurs sciatiques.
  • Modifications des articulations vertébrales, liées à l’âge (arthrose).
  • Malformations de la colonne vertébrale.
  • Tassement de vertèbres lié à l’ostéoporose.
  • Douleurs dorsales en cours de grossesse : une femme enceinte sur deux souffre de mal de dos. Le poids du ventre augmente et les hormones de la grossesse provoquent un relâchement des ligaments de la colonne vertébrale. Lombalgie causes et symptômes

LES SUITES DE TRAUMATISMES DU DOS

  • Élongations ou lésions de la musculature dorsale, à la suite d’un mouvement violent (« tour de rein ») ou d’un choc par exemple.
  • Fracture de vertèbre ou tassement consécutif à un choc. Lombalgie causes et symptômes

LES PROBLÈMES INFLAMMATOIRES OU INFECTIEUX

  • Affections inflammatoires des articulations vertébrales (spondylarthrites), des vertèbres ainsi que des ligaments ou des muscles qui leur sont rattachés.
  • Rarement, infection d’un disque intervertébral.
  • Zona intercostal (infection d’un nerf par le virus de la varicelle). Lombalgie causes et symptômes

LES IRRADIATIONS DOULOUREUSES LORS DE CERTAINES MALADIES

    Dans ce genre de cas les douleurs, bien que ressenties dans le dos, proviennent d’organes internes. Quelques exemples :

  • Irradiations de douleurs en provenance de la vésicule biliaire ou du foie (coliques hépatiques).
  • Irradiations de douleurs en provenance d’un rein (coliques néphrétiques).
  • Irradiations d’une douleur cardiaque (infarctus, angine de poitrine, péricardite).
  • Irradiations d’une maladie du pancréas.
  • Douleur de l’enveloppe des poumons (pleurésie, pneumothorax). Lombalgie causes et symptômes

DES DOULEURS DITES « FONCTIONNELLES »

    Divers facteurs peuvent accentuer des douleurs dorsales préexistantes.

  • Douleurs dorsales en période de règles.
  • Maladies psychiques ou psychosomatiques.
  • Douleurs liées à l’irritation d’un nerf situé entre les côtes. Lombalgie causes et symptômes

 

LES FACTEURS DE RISQUE DE LA LOMBALGIE AIGUË

Les lombalgies sont fréquentes : 84 % des personnes ont eu, ont ou auront une lombalgie. Plusieurs facteurs favorisent leur survenue. Lombalgie causes et symptômes

  • L’âge

L’âge est un facteur de risque puisque la fréquence des lumbagos augmente progressivement au cours de la vie. Paradoxalement, avec le développement de la sédentarité, de l’inactivité, elle touche aussi de plus en plus les jeunes. Lombalgie causes et symptômes

  • Le manque d’activité et la sédentarité

Très souvent, la cause du mal de dos est la sédentarité, l’absence d’activité. Les muscles se relâchent, ne sont pas assez forts pour jouer leur rôle et des douleurs au niveau des lombaires surviennent.

C’est pourquoi, il est essentiel de soulager la douleur et de maintenir ou reprendre rapidement une activité physique, afin d’éviter que la douleur ne s’installe. C’est en entretenant son dos, en renforçant ses muscles et la souplesse des ligaments que l’on guérit et qu’on évite les maux de dos chroniques. Lombalgie causes et symptômes

  • Les contraintes physiques liées à une activité professionnelle, domestique ou de loisirs

Les lombalgies appartiennent à l’ensemble des troubles musculo-squelettiques (TMS) pouvant survenir dans le cadre professionnel ou de loisir et faisant suite à :

  • de mauvaises postures (postures pénibles, station assise prolongée) ;
  • des chutes ;
  • des vibrations du corps entier :
  • une activité physique : tout travail comporte une part d’activité physique. L’activité physique est bénéfique. Cependant, dans le cadre professionnel, elle est souvent excessive, déséquilibrée, statique, contrainte par le temps… ;
  • l’inactivité physique.
  • Les facteurs psychosociaux de risque de passage à la chronicité

Les contraintes psychosociales (monotonie des tâches, insatisfaction professionnelle, peu de reconnaissance reçue en échange des efforts fournis…) sont susceptibles de favoriser les lumbagos et en particulier leur passage à la chronicité. Lombalgie causes et symptômes

Il en est de même pour certains facteurs psychologiques comme l’humeur dépressive.

Votre médecin traitant et/ou votre médecin du travail peuvent vous aider dans ces situations, il est donc essentiel que vous abordiez ces aspects avec lui/eux. Lombalgie causes et symptômes

Laisser un commentaire