Blog

Mastite causes et symptômes: Complication fréquente de l’allaitement, la mastite est une inflammation du sein due à une stase lactée. Elle peut être non infectieuse ou infectieuse. Outre un drainage optimal du sein avec des tétées fréquentes, elle nécessite, en cas d’infection, un traitement antibiotique. Mastite causes et symptômes

 Qu’est-ce qu’une mastite ?

Qui est concerné par la mastite ?

Touchant jusqu’à 20% des mamans allaitantes, la mastite est une complication fréquente de l’allaitement. Elle survient plus fréquemment les six premiers mois de l’allaitement, les 6-8 premières semaines étant les plus à risque. Mais elle peut aussi survenir plus tard, alors que l’allaitement est bien mis en place et que tout semble aller pour le mieux. Mastite causes et symptômes

Cliquez ICI pour découvrir une recette 100% naturelle pour guérir l’Anémie

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

 

Quelles sont les causes de la mastite ?

Les origines de la mastite sont le plus souvent :

  • Le lait qui stagne dans le sein. Si votre sein n’a pas été suffisamment vidé à la tétée, le lait restant peut alors causer des douleurs mammaires et mener à une infection.

  • Un canal lactifère bouché. Si l’un des canaux lactifères est obstrué, il peut y avoir accumulation de lait. Si l’obstruction n’est pas traitée, une infection mammaire peut alors survenir.

  • Les bactéries. Les bactéries venant de votre peau et de la bouche de votre bébé peuvent pénétrer dans les canaux lactifères. Cela est plus fréquent si les seins sont gercés ou fissurés.

Voici d’autres facteurs sur lesquels vous pouvez être vigilante :

  • Vos mamelons sont enflammés voire crevassés

  • Si vous avez déjà eu une mastite antérieure, vous pouvez être sujette à une mastite lactationnelle récurrente. Mastite causes et symptômes

 

Symptômes et Complications

Les femmes qui ont contracté une mastite peuvent ressentir de la douleur au sein et peuvent présenter de la fièvre ou une sensation de malaise. La douleur est provoquée par l’enflure du tissu mammaire. Les autres symptômes incluent :

  • une douleur mammaire au toucher, de la rougeur, une enflure ou de la sensibilité,
  • une zone de chaleur dans le tissu mammaire,
  • des démangeaisons,
  • un écoulement de liquide ou de pus du mamelon,
  • des changements de la sensation au sein,
  • une fièvre;
  • une enflure des ganglions lymphatiques du même côté que le sein atteint,
  • une masse au sein.

Les infections importantes mais rares peuvent évoluer en kystes remplis de pus à l’intérieur du tissu mammaire; c’est ce que l’on appelle des abcès. Dans certains cas semblables, il peut s’avérer nécessaire qu’une femme arrête temporairement d’allaiter son bébé et même qu’elle subisse une intervention chirurgicale. Mastite causes et symptômes

 

Qui est touché par la mastite? Quels sont les facteurs de risque?

Les mastites d’allaitement sont présentes chez 10 à 30 % des femmes qui allaitent, de façon plus ou moins sérieuse, selon les données du gouvernement du Canada et de l’Organisation mondiale de la santé. Dans la grande majorité des cas, l’inflammation ne dure que 24 à 48 h. Mastite causes et symptômes

Il faut toutefois noter que cette statistique n’est valable que dans les pays industrialisés : dans les régions reculées et les populations traditionnelles, la prévalence des mastites est de moins de 3 %. Dans ces pays, les femmes ont tendance à allaiter davantage leur bébé à la demande (toutes les heures, s’il le faut!) Certaines études tendent donc à prouver que l’inflammation des seins serait due en grande partie à une « mauvaise » manière d’allaiter. Mastite causes et symptômes

 

Allaitement et mastite

La mastite ne présente pas de risque de contamination du lait et l’allaitement est donc sans danger pour votre bébé. Cela peut être inconfortable, mais le fait de continuer d’allaiter peut accélérer la guérison et empêcher votre mastite d’empirer. De plus, les propriétés antibactériennes du lait maternel permettront de renforcer le système immunitaire de votre bébé. Mastite causes et symptômes

Il peut occasionnellement arriver que sur le sein touché, la tétée se révèle trop douloureuse. Si c’est le cas, vous pouvez essayer de laisser couler un peu de lait sur un tissu absorbant ou sur une serviette pendant que votre bébé se nourrit à l’autre sein. Une fois la pression sur le sein souffrant de mastite un peu relâchée, vous pouvez essayer de finir la tétée sur celui-ci. La gêne devrait avoir diminué. Vous pouvez aussi tirer le lait de ce sein et le donner à votre bébé ou le garder pour plus tard.

La gêne causée par une mastite peut vous donner envie d’arrêter l’allaitement, mais avec un traitement adéquat, le problème sera vite résolu et votre bébé et vous pourrez continuer à profiter des bénéfices de la tétée. Mastite causes et symptômes

Laisser un commentaire