Blog

Urétrite causes et symptômes: L’urétrite est une inflammation de l’urètre, la voie qui conduit l’urine depuis la vessie jusqu’au méat urinaire, l’orifice par lequel sort l’urine ainsi que des glandes péri-urétrales. Cette inflammation est d’origine infectieuse dans la plupart des cas, et elle fait alors partie des infections sexuellement transmissibles (IST). On dénombre plusieurs germes à l’origine de l’urétrite comme le gonocoque ou les chlamydia. Urétrite causes et symptômes

Cependant, signale le Dr. Georges Delamare, médecin généraliste « l’urétrite n’est pas forcément une IST et peut survenir de manière spontanée ». Les urétrites représentent un enjeu important de santé publique dans le monde entier, car elles sont fréquentes, très contagieuses et augmentent le risque d’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et sont une cause fréquente de stérilité chez la femme. Chez l’homme, les urétrites peuvent provoquer une prostatite, qui sera également une cause d’infertilité. Urétrite causes et symptômes

Cliquez ICI pour découvrir une recette 100% naturelle pour guérir l’Arthrose

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

 

Les causes de l’urétrite

Les écoulements génitaux chez l’homme sont le plus souvent dus à des maladies sexuellement transmises, contrairement aux écoulements ou aux pertes vaginales chez la femme (lien vers chapitre correspondant vaginites). Les urétrites sont la manifestation la plus fréquente de ces infections sexuellement transmises (IST). Elles représentent un enjeu important de santé publique dans le monde entier, car elles sont fréquentes, très contagieuses et elles augmentent le risque d’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et sont une cause fréquente de stérilité chez la femme.

La transmission des IST se fait par contact avec le pénis, le vagin, la bouche ou l’anus d’une personne infectée, même asymptomatique. La contamination peut se faire aussi en l’absence d’éjaculation. Plusieurs infections différentes peuvent se transmettre au même moment, par exemple la gonorrhée, la syphilis, l’hépatite B et le VIH. Urétrite causes et symptômes

Les deux infections sexuellement transmises principales sont la gonorrhée et la chlamydiase.

  • la gonorrhée est causée par une bactérie, le gonocoque, et elle provoque une forte douleur et un écoulement de pus. Elle peut se manifester quelques jours après la contamination qui a probablement eu lieu au cours d’un rapport sexuel non protégé avec une personne déjà infectée. La gonorrhée peut être associée à la seconde bactérie fréquemment en cause, la Chlamydia.
  • la chlamydiase est plus sournoise, peu symptomatique, et les écoulements de pus sont souvent absents.

D’autres microbes qui peuvent causer des IST sont le Mycoplasma genitalium, le Trichomonas, le tréponème (syphilis) et le virus de l’herpès.

Il existe aussi des causes non infectieuses d’urétrite, telles qu’une inflammation, une augmentation de la taille de la prostate ou une anomalie testiculaire ainsi que, plus rarement, des causes chirurgicales ou encore un cancer de l’un de ces organes. Urétrite causes et symptômes

 

Les symptômes de l’urétrite

L’urétrite survient de manière différente chez les hommes et chez les femmes, mais aussi en fonction de l’agent pathogène responsable. En effet, l’urétrite en elle-même se manifeste par des symptômes caractéristiques d’une infection génitale basse, tels que :

  • L’écoulement d’un liquide épais de couleur jaunâtre, verdâtre ou blanchâtre par l’orifice urinaire (méat urinaire ou urétral) en dehors des mictions ;
  • Des brûlures de l’urètre pendant ou en dehors des mictions ;
  • Des troubles urinaires (dysurie), par exemple des mictions impérieuses (besoins urgents d’uriner) ou une pollakiurie. Urétrite causes et symptômes

Toutefois, certaines personnes restent totalement asymptomatiques (sans symptômes apparents).

Chez les femmes, les symptômes de l’urétrite sont souvent moins importants que chez les hommes, mais s’accompagnent fréquemment de signes gynécologiques :

  • Des pertes vaginales anormales de couleur variable selon l’agent pathogène et parfois malodorantes (signes d’une infection du vagin, la vaginite) ;
  • Une cervicite (inflammation du col de l’utérus) ;
  • Une dyspareunie (douleurs lors des rapports sexuels) ;

L’urétrite est le plus souvent provoquée par une infection sexuellement transmissible, qui peut se matérialiser parfois par des lésions cutanées et/ou muqueuses identifiables au niveau des parties génitales.

Chez certaines personnes, l’urétrite peut également être associée à d’autres infections de l’appareil urinaire, en particulier une cystite.

Par ailleurs, certaines formes d’urétrites s’accompagnent d’atteintes extra-génitales non compliquées, notamment au niveau du pharynx (pharyngite) ou de la sphère ano-rectale. Une fièvre peut également être présente. Urétrite causes et symptômes

Laisser un commentaire