Blog

Vaginite causes et symptômes: La vaginite est une inflammation du vagin qui est le plus souvent due à une infection. Elle se traduit par une irritation, des démangeaisons ou des sensations douloureuses à la vulve ou au vagin, ainsi que par des pertes vaginales « anormales ». On parle aussi de vulvo-vaginite. Vaginite causes et symptômes.

Cliquez ICI pour découvrir une recette pour guérir la varicocéle

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

 

Quelques descriptions :

Pertes normales

Un écoulement blanc ou incolore, muqueux, d’odeur neutre, d’un volume quotidien d’une petite cuillère est normal. La quantité et l’aspect de cet écoulement varient d’une femme à l’autre et chez une même femme, durant le cycle menstruel et lors de la grossesse ou lors de la prise de contraception hormonale.

Les femmes ménopausées sans traitement hormonal substitutif et les filles pré-pubertaires ont moins de leucorrhées, du fait de taux plus faibles d’œstrogènes (hormones sécrétées par les ovaires). Les leucorrhées sont constituées de cellules vaginales, de bactéries, de mucus et de fluide produits par le col utérin et le vagin. Elles protègent contre les infections vaginales et urinaires et contribuent à la lubrification vaginale.

La flore vaginale normale est constituée de différentes bactéries (Lactobacilles, Gardnerella, anaérobes) et de champignons (notamment Candida Albicans). Le bon équilibre entre ces microbes normalement présents dans le vagin est la base d’une muqueuse vaginale et de leucorrhées saines. Vaginite causes et symptômes

Pertes anormales

Lors de la multiplication d’un type de micro-organismes aux dépends des autres une infection vaginale (vaginite/vaginose) peut apparaître et se manifester par des pertes anormales. Les vaginites sont donc souvent causées par des déséquilibres de la flore vaginale normale, elles ne sont alors pas des infections sexuellement transmissibles. Vaginite causes et symptômes

 

Causes de vaginite

La plupart des vaginites (ou infections génitales basses) sont causées par un déséquilibre de la flore vaginale (bactéries et champignons) normalement présente dans le vagin. Elles peuvent aussi être causées par la transmission de germes lors de relations sexuelles non protégées. Vaginite causes et symptômes

Rarement, des pertes vaginales anormales sont associées à une infection du col de l’utérus (ou infection génitale haute) due au gonocoque ou à Chlamydia. Ces deux germes sont responsables de ce que l’on appelle des infections sexuellement transmises (IST).

Les pertes deviennent également anormales en cas de réaction à un corps étranger (tampon hygiénique ou préservatif oubliés) ou d’intolérance à une substance étrangère : nouveau produit d’hygiène (savon, désinfectant, parfums), latex des préservatifs ou crèmes spermicides. En cas d’intolérance à une substance étrangère, on parle de vaginite irritative ; les pertes vaginales ont souvent une apparence et des caractéristiques normales, et les symptômes principaux sont les démangeaisons ou brûlures vaginales.

Chez les femmes ménopausées et lors d’autres situations dans lesquelles les taux d’œstrogènes sont faibles (notamment durant l’allaitement), les vaginites sont en général dues à une fragilité des tissus (atrophie vaginale) et non à une infection.

D’autres causes (infections virales, etc.), beaucoup moins fréquentes peuvent produire un écoulement génital anormal. Elles seront diagnostiquées par le gynécologue lors de l’examen. Vaginite causes et symptômes

 

Symptômes et Complications de vaginite

Les symptômes généraux de la vaginite comprennent des écoulements, des odeurs, une irritation et des démangeaisons. Dans certains cas, il n’y a aucun symptôme même si une infection bactérienne est présente. De façon générale, la vaginite bactérienne entraîne des démangeaisons et une sensation de brûlure au moment d’uriner ou après les rapports sexuels. Il peut également y avoir des écoulements blanchâtres nauséabonds (odeur de poisson), parfois plus faciles à remarquer après les rapports sexuels. Vaginite causes et symptômes

Certaines femmes qui souffrent de trichomonas présentent des symptômes assez importants, alors que d’autres n’en ont aucun. Le trichomonas entraîne des douleurs vaginales et, parfois, des douleurs abdominales. Des écoulements abondants jaunâtres, verdâtres ou gris nauséabonds peuvent apparaître, et le fait d’uriner ainsi que les rapports sexuels peuvent provoquer des douleurs. S’il n’est pas traité pendant la grossesse, le trichomonas peut entraîner un début prématuré du travail.

Les symptômes des infections à levures sont des démangeaisons vaginales et des douleurs au moment d’uriner. Les lèvres sont souvent gonflées et assez douloureuses. Des écoulements épais blanchâtres peuvent ressembler à du fromage cottage. Les infections à levures peuvent également provoquer de l’inconfort au cours des relations sexuelles.

Les vaginites allergiques ou irritantes peuvent provoquer des démangeaisons légères à graves ou une sensation de brûlure sur la vulve, laquelle gonfle et rougit souvent. Ce type de vaginite n’entraîne pas d’écoulements.

La vaginite atrophique ne provoque souvent aucun symptôme, mais certaines femmes souffrent de douleurs et d’un assèchement du vagin, qui peut devenir rouge et irrité. Les rapports sexuels sont douloureux et suivis d’une sensation de brûlure. Des écoulements aqueux et des pertes vaginales légères (légers saignements) sont fréquents avec ce type de vaginite. Vaginite causes et symptômes

Laisser un commentaire